Depuis 1998, les éditions Cardabelle éditent et diffusent le travail photographique de Georges Souche afin de proposer un autre regard sur le Languedoc, l’Hérault en particulier. Dirigée par le photographe lui-même, cette petite structure lui permet de contrôler au plus près les différentes étapes de l’édition, depuis la conception jusqu’au suivi d’impression.

C’est d’abord avec les cartes postales que Georges Souche se lance en 1995 dans l’aventure de l’édition, en introduisant sur le marché régional un nouveau concept : des triptyques ou diptyques repliables qui permettent d’associer textes et images. Un concept qui 20 ans plus tard est toujours au coeur de la production de Cardabelle.

En 1998, Georges Souche s’associe avec une autre photographe, Sylvie Berger, afin de développer l’activité et l’étendre au domaine du livre. C’est le début des éditions Cardabelle, qui publieront l’année suivante un premier ouvrage emblématique : Larzac, photographies de Georges Souche sur un texte inédit de Max Rouquette. Le grand écrivain occitan deviendra ainsi le parrain de la maison d’édition, et confortera Cardabelle dans sa démarche : associer la poésie des mots à celle des images pour révéler « l’esprit » du lieu et restituer au mieux les émotions.

En 2000, Cardabelle ouvre une galerie-boutique au coeur du centre historique de Montpellier. Il y sera présenté pendant 9 ans de nombreuses expositions, ainsi que les différentes productions éditoriales. La galerie Cardabelle fermera ses portes en 2009, simultanément au départ de Sylvie Berger qui quitte la structure.

A partir de 2010, occupé entre autres par divers projets photographiques et commandes, Georges Souche va mettre en veilleuse l’édition de livres et ne poursuivre que l’édition de cartes postales et de calendriers sur une zone de diffusion plus réduite.

En 2018, un nouvel ouvrage mettra un terme à cette longue pause livresque, et sera le point de départ d’une nouvelle collection.