qui sommes-nous ? contactez-nous liens favoris retour à l'accueil

Lenga d'oc : Auteurs occitans

Roland Pécout

"Je n'ai jamais choisi aucun sujet de livre, c'est chaque fois la vie, les circonstances qui se sont chargées de m'en mettre un sous le nez et de me dire il faut aller dans ce sens-là, puis un autre sujet a suivi. Je pense qu'on est traversé par des choses, on est des passeurs comme les gens qui font passer en barque d'une rive à l'autre. Les Grecs disaient que lorsqu'on essaye d'exprimer quelque chose pour soi ou pour d'autres consciences, c'est qu'il y a des forces obscures, vastes qui vous traversent. C'est une bonne formule. Ensuite, le travail de l'écriture consiste à donner forme à ça. Mais, s'il n'y a pas ces forces, on peut faire tout le travail qu'on veut, cela restera du travail, mais pas de l'écriture."

Extrait d'un entretien dans la revue Le Matricule des Anges

Roland Pécout Écrivain aux facettes multiples, tour à tour et ensemble poète, traducteur, dramaturge, journaliste, critique littéraire, romancier et essayiste, Roland Pécout est né en 1949 à Chateaurenard, près d’Avignon, où il passe son enfance. À l'époque de mai 68, il oscille entre Lyon et Paris et vient ensuite à Montpellier, pour poursuivre ses études (lettres, histoire de l'art, linguistique). Il écrit et publie tantôt en occitan, tantôt en français, "deux langues comme deux clés pour comprendre le monde".

Au début des années 70, Roland Pécout débute un nomadisme qu’il n’abandonnera plus. De divers voyages en Orient (Liban, Kurdistan, Afghanistan, Ladakh), il tire les deux volumes de "Portulan- Itineraris dau Levant". Puis il alterne les récits de voyage sur les Amériques, la Scandinavie, la Méditerranée, l’Afrique, sans perdre de vue le Pays d’Oc. En même temps il mène en équipe des travaux de recherche en ethnologie, histoire de l'art, littérature, (sur Van Gogh, sur le Caravage, sur le Désert et l'oasis en pays méditerranéen, sur le Pouemo dau Rose de Frédéric Mistral).
Il part sur le terrain pendant la guerre en ex-Yougoslavie (articles sur la Bosnie, la Dalmatie, la Slovénie) et depuis quelques années, participe à un projet collectif d'échanges avec les Tamashegs (Touaregs) du Sud-Sahara.

Roland Pécout fut collaborateur de la revue Connaissance du pays d'Oc. Il a publié de nombreux poèmes et textes de création dans les revues Oc, Viure, Obradors, Europe, Revista occitana, ainsi que des traductions des poésies de Rimbaud, Lorca, de la poésie scandinave, de la poésie populaire sud-américaine... Son principal recueil de poèmes, Mastrabelè, parle de la mémoire et des rêves de l'homme méditerranéen. Il a été publié par les éditions Jorn.

À lire sur ce site :
- Un poème extrait de Mastrabelè

Aux éditions Cardabelle :
Roland Pécout a participé à notre livre et exposition Caminant, balada en terra d'òc, avec un poème inédit sur une photographie de Georges Souche (Blèuja, maudespièch l'escur), et un extrait de son recueil Mastrabelè

Une étude sur Roland Pécout par Marie-Jeanne Verny :
Enrasigament o nomadisme, trajectoire d'un écrivain occitan, Roland Pécout (éd. IEO-IDECO, 2004)

Bibliographie

Poésie

  • Avem decidit d’aver rason (4 Vertats, 1969), en oc
  • Poemas per tutejar / Poèmes pour dire tu, livret bilingue et cassette (Sonographe de Fontblanche, 1978)
  • Mastrabelè, (éditions Jorn, 1999)
  • Laissarem degun, Poèmas / cantas. Livret bilingue avec mise en chanson des poèmes par 10 groupes occitans (Ostau dau País Marsilhès Editeur, 2008)

Prose

  • Portulan I, "Itinerari en Orient" (Vent Terral, Energas, 1978)
  • Portulan II (Tarabuste, Montpellier, 1980, Prix Méridien)
  • Nombreux articles en oc et en français dans Connaissance du Pays d’oc entre 1976 et 1988
  • Amériques éclatées (Dolines, 1985), en français
  • L'envòl de la tartana, roman (CRDP, Montpellier, 1986)
  • Mémoire de Van Gogh, in Douze Nouvelles (Obradors / Edisud, 1985)
  • La femme de Barbe-Bleue, Vincent Van Gogh et Gaby dite Rachel (in Entailles, 1987)
  • Van Gogh, le rouge et le vert (in Ulysses International, 1990)
  • La Fleur du Désert, nouvelle (en français in Entailles, 1993) (en oc dans Amiras)
  • Las Costièras del Velon d’Aur, Istòria de viatge (Editions La Poësia, 2000), en oc
  • Agach Occitan, Chroniques de Connaissance du Pays d’oc (Ed. Université Montpellier III, Coll. Lo Gat ros. Centre d’études occitanes, 2004), en oc

Essais

  • Claude Marti (Seghers, collection "poésies et chansons", 1974)
  • La musique folk des peuples de France, (Stock, collection Dire, 1978)
  • Les mangeurs de momies, ou la mort dans l'Egypte antique (Belford, coll. Initiation et Connaissance, 1981)
  • Itinéraires de Van Gogh en Provence (éditions de Paris, 1994). Prix National du Guide de voyage 1995

Théâtre

  • Fant de Chichou (Théâtre de la Rampe, 1982), en oc
  • Yerma, d’après Federico Garcia Lorca (Théâtre de la carrièra, 1982), bilingue
  • Il est interdit de se pencher… (Théâtre de la Rampe, 1986), bilingue
  • Zou Petassou (CRDP-Montpellier, 1988), bilingue
  • La Gare aux trésors (Théâtr’Aude, 1994) bilingue

Avec des artistes

  • Voyages en Hérault, sur des photographies d’Alain Gas (CDT-Montpellier, 1987), en français
  • Leberon / Lubéron, poème. En oc, français, anglais, italien. Livre d’artiste tiré à 80 exemplaires avec 5 sérigraphies de Jean-Paul Agosti (Sòmi Pres Editeur, 2008)

Audio & vidéo

  • Max Rouquette et son Verd Paradis, vidéo (CIDO – VAL, 1983)
  • Le Soleil qui brûlait Vincent. Dramatique radio en dix parties, Radio-France (Atelier de création radiophonique Provence-Méditerranée, 1989)
  • Poemas per tutejar, (Mont-Jòia, collection "Sonografe", 1978)
  • A paraître en 2010 : Roland Pécout, CD + livret bilingue de ses textes dits par lui-même en occitan (Coll. Trésors d’Occitanie, Occitania Produccions)